Les mots clés sont à la base du référencement naturel. Bien les choisir est donc la première étape d’une stratégie SEO réussie. Derrière une requête il y a toujours une intention : celle de l’internaute qui exprime un besoin ou une interrogation. Pour être visible sur un moteur de recherche, un site internet doit bien sélectionner ses mots-clés et les utiliser avec pertinence. Qu’est-ce qu’un mot clé longue traîne ? Comment améliorer son SEO en utilisant des mots clés longue traine ? Nous allons voir cela ensemble dans cet article.

Quels sont les différents types de mots-clés en SEO ?

Habituellement, quand on pense à un mot clé on imagine seulement un ou deux mots. Techniquement, on retrouve trois grandes catégories de mots-clés en référencement naturel :

  1. Le mot clé générique : il s’agit d’un seul mot, comme « contenu » ou « rédaction » par exemple.
  2. Le mot-clé de moyenne traîne : composé de 2 à 3 mots maximum. Si je continue mon exemple, cela donne « rédacteur web », « création de contenu » ou « contenu optimisé ».
  3. Le mot clé de longue traîne : c’est un groupe de plus de 4 mots. Cela peut donc donner une expression, une question. Par exemple : « rédacteur de contenus web », « création de contenu digital » « comment créer du contenu de qualité pour son site ? » ou « qu’est-ce qu’un contenu optimisé pour le SEO ? »

Finalement, un mot-clé qu’on appelle également une requête ou requête clé, est simplement une recherche qu’effectue un internaute sur un moteur de recherche. C’est ce que nous faisons tous les jours.

Vous n’êtes pas encore à l’aise avec la notion de SEO ? Lisez notre article capable d’expliquer aussi le SEO à votre maman !

le référencement naturel expliqué avec des mots simples dans cet article qui ne manque pas d’humour

Comprendre le référencement naturel

Qu’est-ce qu’un mot clé longue traîne ?

Un mot clé longue traîne, ou long tail en anglais, est donc une requête plus longue, avec plus de détails. Logiquement, une requête plus longue sera plus précise et aura un volume de recherche moins important qu’un mot clé générique.

Le volume de recherche d’un mot clé est une indication importante. Il s’agit du nombre de fois où un mot clé est tapé par les internautes dans un moteur de recherche.

Si le volume de recherche est plus faible, c’est également le cas du niveau de concurrence. Et cela est intéressant. Vous allez comprendre pourquoi.

Comment connaitre le volume de recherche d’un mot clé ?

S’interroger sur le volume de recherche d’un mot clé est pertinent. En effet, il serait contre productif de consacrer du temps à une requête qui n’est finalement pas cherchée par les internautes.

Pour connaitre le volume d’un mot-clé, il existe des outils payants. Ils sont souvent agréables à utiliser et proposent de bonnes expériences utilisateurs.

Si vous débutez dans la rédaction de vos articles de blog, je vous conseille de commencer par les outils proposés par Google parce qu’ils sont gratuits et à priori fiables. En effet, l’outil de planification de mots clés de Google Ads, le keyword planner, vous informe du volume des mots-clés que vous renseignez. Il vous informe également du niveau de concurrence et vous propose des suggestions de mots clés secondaires que vous pouvez télécharger en format tableau Excel.

Pour plus d’explications, vous pouvez télécharger mon guide sur les étapes pour trouver les bons mots clés pour son activité ? Il vous est proposé en popup à l’ouverture de mon site, mais vous pouvez le demander par mail à l’adresse contact@active-ton-site.com.

Guide pour choisir ses mots clés en 5 étapes

Pourquoi utiliser les mots clés longue traîne ?

Un mot clé longue traîne est plus précis. C’est pourquoi le volume de recherche est plus faible qu’un mot clé générique ou de moyenne traîne. Alors, pourquoi utiliser un mot clé longue traîne dans sa stratégie SEO ? Voici une réponse en quatre points.

Pour avoir une chance d’être bien positionné dans le SERP

Le SERP, pour Search Engine Result Page, est simplement le nom donné à la page de résultats d’un moteur de recherche. Un mot clé longue traîne peut donc permettre de bien se positionner sur une requête qui a peu de volume, mais qui génère tout de même du trafic.

Avoir une chance d’être bien positionné dans le SERP est déjà un argument de poids. En effet, quand un internaute fait une recherche, il va consulter en priorité les premiers sites proposés. Travailler un mot clé sur lequel il y a peu de concurrence peut donc vous aider à gagner en visibilité.

Pour évaluer la concurrence, il est également intéressant d’observer le SERP. Est-ce que le mot-clé que vous visez est utilisé par des sites à forte autorité ? Un site à forte autorité est souvent un site qui a beaucoup de trafic, beaucoup de backlinks, comme des sites de média ou de grosses entreprises.

Pour se positionner sur un marché de niche

Se positionner sur un marché de niche signifie viser un marché très spécifique. Cela peut impliquer également de se spécialiser. L’intérêt de cette spécialisation est que vous vous adressiez à une cible bien identifiée. Dans son livre, C’est ça, le marketing, Seth Godin nous invite à nous adresser à « la plus petite audience viable ». J’aime bien citer Seth Godin parce que je le trouve très inspirant.

Connaitre son persona ou son client idéal est la première étape d’une stratégie de marketing digitale. Par exemple, Active Ton Site s’adresse aux freelances et aux indépendants qui souhaitent prendre en main leur communication digitale pour attirer naturellement leurs futurs clients.

Cette stratégie pourrait également vous permettre de créer une vraie communauté autour de votre entreprise.

Pour générer du trafic très qualifié

Générer un trafic qualifié signifie attirer des internautes vraiment intéressés par ce que vous proposez.

Autrement dit, les mots clés de longue traîne attirent plus de prospects. Pourquoi ? Parce que l’intention de recherche est plus précise. Si vous écrivez un article en utilisant un mot clé de longue traîne comme mot clé principal, vous répondez précisément à une question ou à une problématique.

Les internautes qui arrivent sur votre site via une requête longue traîne sont donc plus susceptibles de trouver l’information qu’ils cherchent, de rester et même de réaliser des actions comme s’inscrire à une newsletter ou acheter un produit. On parle dans ce cas de conversion.

Pour vendre et augmenter son chiffre d’affaires

Faire une vente via son site internet est une conversion importante. On comptabilise une conversion dès le moment où l’internaute va réaliser une action attendue.

Le taux de conversion en marketing digital est le ratio entre le nombre de visiteurs qui ont effectué une action par rapport au nombre total de visiteurs sur le site web pendant une période définie.

Utiliser des mots clés de longues traînes permet de générer un trafic plus qualifié, c’est-à-dire des internautes qui sont dans votre cible. Mathématiquement, plus vous attirez de prospects intéressés par votre offre, plus vous augmentez vos ventes.

On comprend donc tout l’intérêt de ne pas négliger les mots-clés longue traîne dans sa stratégie de communication digitale. En effet, le trafic potentiel généré par ces expressions clés est plus qualitatif.

Quelles sont les caractéristiques d’un mot clé longue traîne ?

Pour bien comprendre ce qu’est un mot clé longue traine, voici une liste de ses caractéristiques :

  1. C’est une requête longue de plusieurs mots,
  2. Elle est plus précise sur l’intention de recherche,
  3. Elle peut être spécifique à un marché de niche,
  4. Son volume de recherche se situe entre 30 et 500 par mois,
  5. La concurrence est moins forte,
  6. Les chances d’être visible sur les moteurs de recherche sont donc plus importantes.

Si vous avez besoin d’un argument supplémentaire pour vous convaincre, notez que les mots clés longue traine génèrent jusqu’à 80 % du trafic d’un site internet. Cela devrait parler aux adeptes de la technique du 80/20.

Comment utiliser les mots clés longues traînes pour améliorer son SEO ?

Pour améliorer son référencement naturel, les mots clés longue traîne s’utilisent comme les requêtes principales. On va donc les placer stratégiquement dans la structure de son article ou de sa page web.

Il n’y a pas de règle figée en SEO. Ce qui est vrai aujourd’hui ne l’était pas hier et on voit déjà apparaître les prochaines tendances. On peut quand même parler de bonnes pratiques de référencement naturel.

Vous pourriez aussi être intéressé par notre article sur l’écriture inclusive en SEO.

Parce que les usages évoluent, intégrer l’écriture inclusive peut être une opportunité pour votre stratégie de communication.

SEO et écriture inclusive

Comment fonctionnent les algorithmes des moteurs de recherche ?

L’objectif de Google est de rester le moteur préféré des internautes en Occident. Comment ? En proposant des réponses pertinentes à leurs requêtes. Pour effectuer leur classement, les algorithmes vont par exemple accorder plus d’importance aux termes placés dans les balises HTML de votre article. Comme un algorithme ne comprend pas ce qu’il lit, il va comparer votre texte avec les autres contenus sur le web et faire des statistiques afin de classer votre article.

Évidemment, Google garde secret une grande partie des critères de sélection de ses algorithmes qui eux-mêmes évoluent régulièrement. C’est ce qui peut être compliqué en référencement naturel. C’est pourquoi il ne faut pas avoir peur de faire des tests et de se montrer inventif. Cependant, certaines bonnes pratiques en SEO fonctionnent toujours.

L’importance du champ sémantique pour améliorer le référencement naturel

Le champ sémantique aide également à comprendre le contexte de votre article. Dans le champ sémantique d’un article, on retrouve des noms, des verbes, des adjectifs, qui vont parler d’un même sujet.

Si je conserve mon exemple de création de contenu web, dans son champ sémantique on va retrouver des expressions telles que « générateur de mots-clés », « recherche de contenu », « comment optimiser un article de blog » ou encore « apprendre à écrire pour le web ».

Finalement, c’est la combinaison de mots-clés dans le champ sémantique qui est important parce qu’il enrichit votre texte. La diversité du vocabulaire employé augmente la qualité de votre article de blog et l’expérience utilisateur. Parce que nous n’écrivons pas uniquement pour les moteurs de recherche. Nous écrivons d’abord pour être lu par un lecteur ou une lectrice.

Pour aller plus loin, retrouvez nos conseils pratiques pour créer des contenus selon le Parcours d’Achat de vos clients.

Créez des contenus adaptés pour augmenter vos ventes en ligne.

Créer des contenus pertinents pour améliorer le parcours d'achat

Vous avez un projet ?

Discutons-en !

30 minutes pour poser toutes vos questions sur le SEO, ça vous intéresse ?

Venez avec vos questions, repartez avec des solutions.