Le SEO permet à vos futurs clients de vous trouver plus facilement. Être visible quand on a besoin de vous devrait être une des missions de votre entreprise. Pour cela, découvrez dès maintenant comment investir intelligemment dans le référencement naturel de votre site internet. Quelles sont les nouvelles tendances SEO en 2022 ? Je vous explique tout dans ce nouvel article.

MUM, la dernière mise à jour des algorithmes de Google

MUM est l’acronyme de « Multitask United Model ». MUM signifie maman en anglais et c’est aussi le nom du dernier algorithme développé par Google. MUM est décrit comme 1000 fois plus puissant que BERT, l’un des précédents algorithmes de l’entreprise californienne.

définition de MUM Multitask United Model tendance SEO 2022

MUM, 1000 fois plus puissant que BERT

On revient un petit peu en arrière pour expliquer ce qu’est BERT. Déployé en octobre 2019, BERT pour « Bidirectional Encoder Representations from Transformers », est une intelligence artificielle basée sur le traitement du langage naturel.

La révolution proposée par BERT est de comprendre, ou du moins de chercher à comprendre l’intention de recherche de l’internaute. Comment ? En prenant en compte les mots clés, mais aussi et surtout les phrases et les expressions dans leur contexte.

La compréhension du langage au cœur des préoccupations du moteur de recherche

Avec MUM, l’objectif de cette nouvelle mise à jour est une compréhension toujours plus fine du langage. En effet, Google continue de développer des solutions informatiques puissantes pour approcher notre niveau de langage. Une nouvelle fois, le but est d’être le plus pertinent possible.

IA BERT pour les recherches vocales

Pour cela, les algorithmes des moteurs de recherche suivent la façon dont le comportement humain se transforme au fil des années. Autrement dit, ils cherchent à s’adapter à l’évolution de nos usages et de notre utilisation d’Internet. Google BERT par exemple, devait être une solution efficace pour les recherches vocales en intégrant des expressions orales, plus naturelles ou conversationnelles que l’expression écrite.

Quelles sont les nouveautés permises par Google MUM ?

L’algorithme MUM est donc présenté comme plus complexe ou plus complet pour une meilleure compréhension de l’intention de recherche et pour des propositions de réponses plus variées.

MUM a été développé selon les trois axes suivants : multimodal, multilingue et multitâche.

  • Multilingue : MUM devrait faire sauter les barrières de la langue en proposant des résultats dans différentes langues et plus uniquement en français par exemple. Comment ? À l’aide de son algorithme de traduction instantanée.

  • Multimodal : MUM recherchera des réponses dans les contenus textuels, c’est-à-dire les pages et les articles de blog. Mais aussi, dans les images. D’où l’intérêt d’optimiser et de proposer des images originales. Et à l’avenir dans les contenus audios, comme les podcasts et les contenus vidéos, ce qui serait effectivement révolutionnaire.

  • Multitâche : MUM est donc un algorithme multitâche puisque pour chaque recherche, il analysera des contenus dans différents formats et dans différentes langues.

Comment adapter son site internet au nouvel algorithme MUM ?

Adapter son site internet ne signifie pas tout changer, mais y apporter des bonnes pratiques. Comme toujours le SEO n’est pas une science figée et demande à effectuer des tests. Nous verrons donc à l’usage comment MUM va faire évoluer les SERP, c’est-à-dire les pages de résultats de Google.

5 conseils pour adapter son site à l’algorithme MUM

Nous pouvons néanmoins constater que les tendances en SEO et la création de contenu évoluent ces dernières années vers toujours plus de qualité, de naturel et de pertinence.

Ainsi, voici les points essentiels ou les bonnes pratiques pour bien référencer son site internet :

  1. Créer des contenus pertinents pour votre audience : l’importance de connaitre son persona.
  2. Rédiger des contenus de qualité : des articles riches en vocabulaires et bien structurés pour le référencement naturel.
  3. Prendre en considération l’intention de recherche : retrouvez mon article sur le parcours d’achat de l’internaute.
  4. Utiliser des mots clés de longues traînes : des termes plus précis et moins compétitifs. Voir mon article sur les mots clés longues traînes.
  5. Améliorer l’expérience utilisateur : assurer la rapidité de chargement de son site et un maillage interne qui facilite la navigation, particulièrement sur mobile.

Vous voulez attirer plus de trafic ? Retrouvez les 5 étapes clés pour obtenir un trafic qualifié.

Attirer un trafic qualifié en 5 étapes

L’expérience utilisateur, souvent abrégée en UX, fait partie des critères sur lesquels Google porte de plus en plus d’attention. Et plus particulièrement, sur l’expérience depuis un smartphone. Pourquoi ? Parce qu’en 2022, les mobiles devraient représenter jusqu’à 59 % du trafic Internet mondial.

Google Page Experience : nouveau déploiement prévu en février 2022

Voici encore une nouveauté pour 2022 : l’application du Google Page Experience pour la recherche sur ordinateur.

Google Page Experience est un autre algorithme du moteur de recherche. Son premier objectif était de mesurer la qualité de l’expérience de page pour les navigations sur mobiles. Autrement dit, d’estimer combien il est agréable ou non de visiter votre site internet depuis un smartphone.

En effet et ce n’est pas nouveau, pour s’adapter à une lecture sur un écran plus petit que celui d’un ordinateur, les sites ont dû devenir responsives.

tendance SEO 2022 : Google Page Experience pour la recherche sur ordinateur

Un site responsive pour une meilleure expérience utilisateur sur mobile

Un site responsive signifie adapté à une navigation depuis un mobile. En mettant en place l’algorithme Page Expérience, Google avait alors fortement incité les propriétaires de sites à effectuer cette transition.

C’est d’ailleurs bien agréable de ne plus avoir besoin d’agrandir le texte d’un site avec nos doigts pour pouvoir le lire.

Une mise à jour de Google Page Expérience pour ordinateur

Ce qui change en 2022, c’est que la mise à jour prendra en compte les mêmes critères pour une navigation depuis un ordinateur (ou desktop).

L’objectif de Google Page Expérience est de comprendre comment l’internaute perçoit et interagit avec une page web. Pour cela, il s’appuie sur plusieurs métriques ou mesures que nous allons détailler.

Une expérience de page de qualité

Quelle est la définition de l’expérience sur la page ? C’est la manière dont l’utilisateur ou l’internaute va apprécier ses interactions avec une page web. La rapidité de chargement par exemple, fait partie de ces critères de qualité. Mais ce n’est pas le seul.

En effet, d’autres signaux vont être mesurés et recoupés pour obtenir une vision globale de l’expérience utilisateur sur une page. C’est ce qu’on appelle les signaux web essentiels.

Les signaux web essentiels pour Google

Les signaux web essentiels ou « Core Web Vitals » sont composées de métriques. Une métrique, ou metric en anglais, est un terme souvent utilisé en marketing digital pour désigner un indicateur de mesure.

Car, en plus de la pertinence de ses réponses aux requêtes des internautes, l’objectif de Google est de s’assurer que les sites qu’il mettra en avant sur ses pages de résultats proposent une bonne qualité d’utilisation pour l’internaute.

Tendances SEO en 2022 : des critères de qualité toujours plus centrés sur l’utilisateur

Pourquoi définir des critères sur l’expérience utilisateur ? Tout d’abord pour fidéliser les internautes. Google veut bien entendu rester le moteur de recherche préféré des internautes occidentaux.

Mais aussi parce que de plus en plus de sites internet sont créés sur des thématiques similaires. Leurs qualités techniques viennent donc naturellement s’ajouter aux critères de tri des moteurs de recherche.

Quels sont les critères d’une bonne expérience de page pour Google ?

Google met régulièrement à jour ses algorithmes sans pour autant les révolutionner. Les métriques telles qu’elles sont définies aujourd’hui pourront éventuellement évoluer dans le temps.

Mais pour l’heure, voici les trois critères Core Web Vitals sur lesquelles concentrer vos efforts pour proposer une bonne expérience utilisateur :

1. LCP pour Largest Contentful Paint, mesure la vitesse à laquelle le contenu d’une page s’affiche sur un navigateur

Il s’agit de la mesure de performance de chargement. Combien de temps faut-il au site pour montrer à l’écran de l’internaute son plus grand contenu ? Dans les 2,5 secondes d’après Google pour une bonne expérience utilisateur.

2. FID pour First Input Delay, mesure le retard de traitement d’un évènement

Ou pour le dire plus simplement pour tous ceux qui ne sont pas développeurs informatiques, le temps nécessaire à une page pour interagir, ou son temps de réaction à un clic. Google estime que pour offrir une bonne expérience utilisateur, les pages doivent avoir un FID de 100 millisecondes maximum.

3. CLS pour Cumulative Layout Shift, mesure la stabilité visuelle

Autrement dit la fréquence à laquelle la page va éventuellement effectuer des changements inattendus de mise en page. Cela peut être un texte ou un bouton qui bouge par exemple. Pour une bonne expérience utilisateur, le CLS doit donc être de 0,1 ou moins.

Ces aspects techniques du SEO demanderont l’œil d’un expert en SEO technique, comme un développeur. Mais vous pouvez déjà avoir une idée du Core Web Vitals de votre site à l’aide d’outils gratuits.

3 conseils pour améliorer le Largest Contentful Paint de son site

Pour améliorer le temps de chargement réel ou perçu de votre page, vous pouvez déjà identifier les éléments les plus grands ou volumineux de votre site ou de votre blog.

Voici trois conseils que vous pouvez suivre pour améliorer la vitesse de votre site :

  1. Migrer sur un meilleur serveur : la rapidité de réponse de votre serveur aura un impact important sur la vitesse de chargement de votre site.
  2. Compresser et réduire le poids de vos contenus les plus lourds : les vidéos ou les photos peuvent demander un temps important de chargement. Compresser ou redimensionner vos images peut les alléger significativement.
  3. Mettre en place un système de cache : votre hébergeur propose peut-être un système de cache géré côté serveur afin de répartir les requêtes sur un cluster de serveurs et ainsi de maximiser les performances de votre site. 

Le SEO ou l’art de positionner un site sur les moteurs de recherche

Ainsi, les règles du SEO évoluent pour s’adapter aux évolutions technologiques et aux nouveaux usages des internautes. Sans surprise, en 2022 le SEO reste une des clés pour garantir de bonnes performances à son site internet. Plus qu’une nécessité, c’est une priorité pour être naturellement visible de ses futurs clients.

Si certains s’interrogent encore sur la nécessité d’avoir un blog, on peut se demander à quoi peut servir un site internet sans blog. En effet, le blog est le meilleur outil pour améliorer globalement la visibilité de son site et entrer simplement en contact avec ses prospects. Définitivement une tendance SEO en 2022.

Pas convaincu ? Découvrez 5 bonnes raisons de vous lancer dès maintenant dans le blogging.

5 raisons d'avoir un blog sur son site internet

Comment fixer des objectifs SMART motivants

Séance seo individuelle

 Vous voulez améliorer le SEO de votre site internet ? Vous aimeriez bénéficier de conseils personnalisés ?

Profitez d’une séance d’une heure avec une pro de la rédaction web.

Inscription à la newsletter

Ne ratez aucune astuce pour gagner en visibilité sur Internet.

You cannot copy content of this page