À l’heure des réseaux sociaux et des échanges instantanés, le communiqué de presse reste la source d’information prioritaire des journalistes. Aussi, si votre société ou un de vos clients souhaite promouvoir une actualité importante, cet outil est un moyen puissant qu’il ne faut pas négliger. À l’inverse de la publicité, il est gratuit. Et contrairement à la publicité, dont le but est de vendre, l’objectif du communiqué de presse est d’apporter une information. C’est un moyen facile pour faire parler d’une marque, à condition d’en maîtriser les codes. Vous souhaitez rédiger un bon communiqué de presse mais vous ne savez pas par où commencer ? Suivez ce guide et découvrez nos conseils pour rédiger un communiqué de presse percutant.

Identifier au préalable le sujet et l’objectif du communiqué de presse

Les journaux et les médias sont friands d’exclusivité et d’actualité car ils cherchent à se renouveler en permanence. Le communiqué de presse est un allié précieux pour une marque, pour fournir du contenu de qualité à ses clients, ses prospects ou aux influenceurs. Communiquer par ce biais peut aider une entreprise à se démarquer et à tisser une bonne relation avec les journalistes. Pour être sûr de leur envoyer un document pertinent, la première chose à faire avant de commencer la rédaction est de vous poser 3 questions :

  • Quel est l’objectif de ce communiqué ?
  • Quel est son sujet ?
  • À qui va-t-il être envoyé ?

L’objectif d’un communiqué de presse

Une marque peut avoir plusieurs raisons de faire une annonce. Elle peut vouloir fidéliser sa clientèle existante, démarcher de nouveaux clients, rassurer les investisseurs ou acquérir de la notoriété.

Le sujet du communiqué de presse

Une fois l’objectif défini, il est important de réfléchir à l’actualité qui va être mise en avant et à sa pertinence. Tout changement important dans la vie d’une société peut faire l’objet d’un communiqué de presse. Est-ce un lancement de produit ou de service ? Un nouveau partenariat ? La société vient-elle de créer un site web ? 

Le destinataire du communiqué de presse

Ici, il faut identifier quel est le type de média que l’entreprise veut cibler. Est-ce la presse généraliste, un média spécialisé, un site de communiqués de presse, une communauté de blogueurs, etc. 

Structurer le texte pour rédiger un bon communiqué de presse 

Vous allez maintenant structurer votre document pour faire passer ce message dans les règles de l’art et susciter l’intérêt de votre lecteur. Les journalistes reprennent parfois intégralement le communiqué de presse, alors il faut maîtriser les informations qui y sont mentionnées.

  • Un format court : le document ne doit pas dépasser le format A4 recto. C’est un document synthétique qui va droit au but. La rédaction fonctionne en pyramide inversée : l’information la plus importante est présentée au début du document, les informations secondaires dans le bas du texte.

  • Un titre accrocheur : votre lecteur doit être captivé par votre communiqué et cela commence bien évidemment par le titre. Une formule courte et accrocheuse, idéalement copywritée, lui donnera envie de lire la suite. 

  • Une introduction : aussi appelée chapô, elle annonce l’information principale. Là encore, il faut être concis et répondre en quelques lignes aux 6 questions : qui, quoi, quand, où, pourquoi et comment. Elle doit être percutante. Partez du principe que vos lecteurs les plus pressés ne liront que cette partie.

  • Deux paragraphes aérés séparés par un intertitre : chaque paragraphe permet de développer une seule idée. Le premier paragraphe reprend l’information principale, et ajoute des données complémentaires non développées dans le chapô. Le deuxième paragraphe donne des informations plus générales sur l’entreprise. Ils sont séparés par un intertitre qui fait le lien entre les deux parties.

  • Des mentions obligatoires : le document doit porter la mention « Communiqué de presse », la date du jour, le logo de l’entreprise et sa charte graphique pour la reconnaître facilement.

  • Un contact presse : le communiqué doit absolument mentionner les coordonnées de la personne référente à qui s’adresser en cas de questions. 

Privilégier la qualité du contenu pour ne pas perdre les lecteurs 

Rédiger un communiqué de presse, c’est un peu comme rédiger un article pour le web. Le but est de ne pas perdre l’attention du lecteur tout au long du document. Si le document est destiné à des médias du web, vos connaissances en SEO seront très utiles pour un bon référencement.

Le texte doit être présenté sous un angle intéressant, ciblé sur le lecteur final de l’information. Souvenez-vous que les journalistes ou les influenceurs écrivent pour intéresser leurs lecteurs et qu’ils cherchent à leur proposer un contenu pertinent

Le communiqué ne doit présenter qu’un seul évènement, afin de ne pas surcharger le document. Les phrases doivent être courtes et claires, en utilisant si possible des tournures actives et positives. Si une phrase n’apporte aucune information, elle n’est pas utile et peut être supprimée. 

N’utilisez pas de jargon ou d’acronyme sans explication. Il vaut mieux éviter les superlatifs et les phrases toutes faites. Comme pour l’optimisation d’un article web, vous pouvez traiter les informations importantes de votre communiqué de presse comme des mots-clés.

Une fois ce communiqué rédigé et pour être sûr qu’il ait un impact, il faut l’envoyer au bon moment, à des destinataires ciblés. Vous pouvez proposer à votre client de rédiger le mail qui accompagnera le communiqué de presse et lui proposer un contenu efficace qui donnera à son destinataire l’envie d’en savoir plus. 

À découvrir : Vous avez un site web et souhaitez augmenter votre visibilité ? Découvrez comment attirer un trafic qualifié.